Kristina and KaylaLe diabète sucré gestationnel (DSG) touche de nombreuses femmes enceintes, généralement au cours du troisième trimestre. Le DSG provoque une hyperglycémie susceptible d'affecter aussi bien la maman que le bébé. Grâce à une étude phare, les femmes atteintes de DSG ou d’intolérance au glucose peuvent désormais contrôler leur glycémie de façon proactive au cours de leur grossesse. Selon cette étude, les femmes présentant une intolérance au glucose ou un DSG présentaient une élévation de leur glycémie beaucoup moins importante suite à la consommation de pistache que suite à la consommation de pain au blé complet (pour une même teneur calorique)

Imaginez-vous une collation à la fois délicieuse, substantielle, et qui contribue à favoriser le maintien de votre taux de glycémie ? Voilà qui devrait susciter l’étonnement de nombreuses futures mamans. Cette véritable avancée nutritionnelle a conduit l’Association Américaine des producteurs de pistaches, American Pistachio Growers (APG) à s’associer à Trista Sutter, auteur et vedette de la première saison de « The Bachelorette », émission diffusée sur ABC, afin qu’elle témoigne de sa propre expérience du diabète gestationnel.

Quel est le secret de l’efficacité des pistaches ? Ces petites noix vertes contiennent des antioxydants, des fibres, des bonnes graisses, des vitamines et des minéraux en forte concentration, ce qui peut contribuer à protéger l’organisme contre le diabète.

À propos de cette étude

Une étude sur les effets de la consommation de 42 grammes de pistaches ou de 100 grammes de pain complet (à calorie équivalente) après un jeûne d’une nuit a été menée conjointement par le Dr. Sheng Ge, chercheuse principale et directrice du Département de Nutrition Clinique du Shanghai Sixth People’s Hospital et de l’université chinoise partenaire, la Shanghai JiaoTong University et par le Dr. Zhaoping Li, professeur de Médecine et directrice du Center for Human Nutrition de UCLA. Cette étude portait sur deux groupes de patientes enceintes atteintes de diabète gestationnel ou d’intolérance gestationnelle au glucose. Les résultats sont particulièrement intéressants, cette étude représente non seulement une lueur d’espoir pour les mères atteintes de diabète gestationnel, mais elle est aussi porteuse de bonnes nouvelles pour les enfants. Selon le Dr. Li, « un taux élevé de glucose dans le sang lors de la grossesse n’impacte pas seulement la santé de la mère, il peut également augmenter le risque de développer un diabète pour l’enfant. »

Quelques faits sur le diabète gestationnel et les pistaches


Qu’est-ce que le diabète gestationnel (DG) ?

Selon les derniers critères de diagnostic établis par l’International Association of Diabetes and Pregnancy Study Groups (IADPSG) en 2010, la prévalence mondiale du DG est estimée entre 9,8 % et 25,5 %.

• Comme les autres types de diabète, le DG modifie l’utilisation, par les cellules, du glucose, qui constitue leur source d’énergie. Le DG provoque des taux élevés de glycémie sanguine, pouvant affecter négativement à la fois la santé de la mère et de l’enfant.
• Les enfants nés de mères dont le DG est mal régulé présentent un risque plus élevé de surpoids durant l’enfance et sont plus susceptibles d’être atteints de diabète à l’âge adulte.
• Le DG incontrôlé augmente le risque maternel d’hypertension (tension artérielle élevée) et de pré-éclampsie, une complication grave caractérisée par une tension artérielle élevée et une perte de protéines. Les femmes qui développent un DG présentent également un risque accru de développer plus tard un diabète de type 2.


Bienfaits de la consommation de pistaches

• Les pistaches contiennent des protéines, des graisses bonnes pour le cœur, des fibres, des phytonutriments et des substances végétales bénéfiques.
• Des études menées sur des individus sains et des individus pré-diabétiques (des personnes présentant des taux de glycémie sanguine élevés, mais insuffisants pour être diagnostiqués comme atteints de diabète de type 2) ont montré que les noix en général, et les pistaches en particulier, améliorent l’utilisation du glucose par les cellules et la réponse insulinique après un repas contenant des glucides.
• Les pistaches peuvent aider à stabiliser les taux de glycémie sanguine et fournissent des nutriments essentiels à la mère et à l’enfant. Les pistaches sont des aliments complets qui, en plus, offrent une saveur agréable et du croquant !
• Cette étude s’ajoute à l’ensemble des preuves démontrant que la consommation de pistaches à la place d’aliments riches en glucides favorise de meilleurs taux de glycémie.



Les chercheurs

Dr GeLe Dr. Sheng Ge est médecin en chef et directrice de la Nutrition Clinique au Shanghai Sixth People’s Hospital, partenaire de l’université Jiao Tong University de Shanghai. Elle est spécialisée dans les traitements nutritionnels de diverses maladies, y compris le diabète, les néphropathies et l’obésité. Elle est administrateur de la Shanghai Nutrition Society et principale responsable de l’étude sur le diabète gestationnel menée par l’American Pistachio Growers. Le Dr. Ge est également membre du conseil de la Chinese Nutrition Society et de la Shanghai Nutrition Society, vice-présidente de la section Nutrition Community pour la Chinese Medical Doctor Association et membre l’association Science Popularization Branch of Chinese Medical.







En collaboration avec

Dr LiLe Dr. Zhaoping Li est professeur de médecine et directrice du UCLA Center for Human Nutrition et Chef de la Division Clinical Nutrition du Département de Médecine, à la David Geffen School of Medicine de UCLA et au VA Greater Los Angeles Health Care System. Elle est également diplômée en Médecine Interne et médecin spécialiste en nutrition. Les principaux domaines d’étude du Dr. Li sont le traitement et la prévention de l’obésité, le rôle de la nutrition, des composants phytochimiques et des compléments alimentaires végétaux dans la prévention et le traitement des maladies métaboliques, des formes courantes de cancer et des maladies cardiovasculaires. Elle a publié plus de 150 articles approuvées par des collègues dans des revues telles que JAMA, Annals of Internal Medicine, American Journal of Clinical Nutrition ou Journal of the American Dietetic Association.





Gestational Diabetes Infographic