La famille de Mehdi et Adam Orandi

Le Dr Mehdi Orandi, un pathologiste ayant vécu et travaillé dans le Minnesota, s'est toujours intéressé à l'agriculture. Appartenant à la cinquième génération de cultivateurs de pistaches de Rafsanjan, en Iran, où il a grandi, Mehdi a souhaité perpétuer la tradition familiale aux États-Unis après avoir lu un article consacré à « l'or qui pousse en Californie », à savoir l'industrie de la pistache.

Cet article l'a poussé à cultiver les terres fertiles de la vallée de San Joaquin en Californie. Il a fait part de son idée à son frère le Dr Ahmad Orandi, également médecin dans le Minnesota, et c'est ainsi qu'en 1971, ils ont planté leurs premiers 48 hectares de pistaches Kerman. Après avoir étudié les données climatiques du pays, ils ont choisi le lieu le plus comparable à Rafsanjan, soit Terra Bella, en Californie. Durant les années 1970, Mehdi a collaboré avec l'USDA (le ministère américain de l'Agriculture) pour organiser le transport et la livraison d’une partie de leur stock de pistaches persanes, les Arya, les Kalegoochi, ainsi que 12 autres variétés. Son plus jeune frère Ali l'a rejoint pour gérer l'exploitation et l'aider à développer les techniques de transformation au début des années 1980. Par la suite, les trois frères ont poursuivi chacun leurs activités autour de la pistache. Les frères Hamid et Fali ont intégré l’industrie plus récemment.

En 1985, Adam, le fils de Mehdi, a commencé à participer à la culture et à la transformation des pistaches dans le ranch de son père en prenant part à l'irrigation, la greffe, l'élagage et la pulvérisation des arbres ainsi qu'au rôtissage, au tri et au décorticage/séchage des pistaches. En 1994, il est devenu le directeur général des opérations de transformation. En 2008, Adam a étendu ses activités et fondé la société ARO Pistachios, Inc. En 2010, suite à des acquisitions, des travaux de réfection et des agrandissements, il a créé une unité de transformation à part entière.


Aujourd'hui, sept familles du clan Orandi travaillent activement à la culture et la transformation des pistaches et la gestion d’exploitations. D'autres membres de la famille ont investi dans des vergers. Adam et Mehdi cultivent ensemble les pistaches. Adam raconte : « L'industrie de la pistache m'a permis de trouver mon identité et elle me passionne... Rien ne vaut l'attente de la récolte, les nuits blanches pendant la période de décorticage/séchage des pistaches et le soulagement quand tout est terminé. Je suis vraiment heureux d'exercer ce métier, même les jours les plus difficiles, je suis toujours reconnaissant de travailler dans ce secteur ». « Comme le dit mon père, ceux qui nous ont précédés ont travaillé pour nous, et nous, nous travaillons pour ceux qui nous succéderont », ajoute-t-il.

Adam Orandi aime partager sa réussite avec sa communauté et enseigner à tous les bienfaits des pistaches.
La photo ci-dessus le montre en train d'expliquer aux enfants du Boys & Girls Club de Porterville que les pistaches sont une collation saine. Sur la photo de gauche, on peut voir Adam et sa femme Pamela, entourés par quelques membres de la famille Orandi, le jour de leur mariage, le 24 mai 2014.

La famille de Mehdi et Adam Orandi

Adam Orandi, PDG d'ARO Pistachios, avec son père le Dr Mehdi Orandi, fondateur du ranch Orandi.